Chateau d’Orient

Merveille d’architecture et ancien manoir construit au milieu du XIXème siècle, ce chateau est aussi imposant que majestueux.

Peu de domaines peuvent se vanter d’être directement importé d’aussi loin. Et lorsque l’on franchi l’intérieur de ses murs, le mystère de ce savoir faire atypique se ressent directement, grâce à une décoration parfaitement mise en valeur qui flatte la rétine et dont on ne se lasse pas de l’entière plénitude ambiante.

Ayant autrefois une place importante dans le domaine, de nombreuses chasses à cour et de concours hyppiques étaient organisées dans le parc environnant. Aujourd’hui plus de meute de chiens ni de chevaux depuis longtemps, mais c’est avec une certaine appréhension de potentiels chasseurs que nous nous infiltrons en commençant par la petite chapelle encore en très bon état.

Heureusement, seule une biche ou un chevreuil croisera notre chemin, traversant à toute allure devant nous avant de s’éclipser dans les bois…


Il faudra faire preuve de prudence avant de s’approcher davantage de ce patrimoine oublié…


La chapelle encore intacte est resplandissante de beauté.


Il est temps d’entrer afin de tenter d’en savoir plus à l’intérieur.


Un impressionnant escalier et des peintures ornent les murs, éclairés par un léger souffle de lumière.


Un homme posant fièrement sur son cheval lors d’une activité de chassse.


Puis un autre en pleine action ici, triomphant de ses proies.


A l’intérieur de cette pièce obscure, seule une partie du jour éclaire un tableau protégé de la poussière.

S’agit-il de Louis XIV ? Nous avons des doutes et faisons appel aux experts 😉


De nombreux ornements nous montrent le côté luxueux de ses murs…


Ainsi que la croyance de ses propriétaires.


Un subtil mélange de Chrétienté et d’Islam, ce qui n’ai pas pour nous déplaire.

Saurez-vous reconnaitre les personnages historiques sur ces portraits ?


Une fois à l’étage, la beauté des lieux va littéralement nous envahir.


Arpenter ces couloirs est un pur bonheur, chaque chateau est véritablement unique.


Et son histoire aussi, imaginons le chatelain observer d’ici la main d’oeuvre locale.


Vue sur la chappelle, la partie la plus ancienne du domaine.


Une des nombreuses salles d’eau, idéale pour les convives de l’époque.


Chacune est dessinée d’un motif parfaitement embelli.


Descendons maintenant tout en bas, afin de profiter le plus possible de l’ensemble des lieux.

Même dans les sous-sols, une petite partie semble exprimer un nouveau départ…

Laissons maintenant le lieu à ses souvenirs, son histoire et on l’espère une renaissance bien méritée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.