Le Tourmenté

Que s’est-il passé dans cette maison de style assez récent pour qu’elle soit pourtant rapidement recouverte par les ronces ?

L’avantage d’avoir un emploi qui puisse me permettre de parcourir de nombreuses routes variées, c’est d’avoir l’occasion de passer par de petits bourgs de campagne et de découvrir par hasard ce genre de batisse dont l’entrée recouverte par la végétation attire forcément mon regard puis ma curiosité.

La boite aux lettres est grande ouverte, et à l’intérieur de celle-ci une enveloppe avec une lettre de rappel adressée au propriétaire concernant une cessation d’activité. Le chemin pour accéder à la maison est quant à lui pénible et difficile, tant la forêt de ronces qui a poussé en seulement quelques années voulait garder cet endroit secret.

En s’approchant, on découvre que l’ambiance est assez malsaine et cache quelque chose, mais le garage est finalement resté ouvert. Impossible qu’il y ait une alarme tant l’endroit est oublié et impossible qu’il y ait un squat sans trouver la moindre trace de passage depuis longtemps.

Néanmoins, sans savoir réellement pourquoi, une certaine inquiétude ou appréhension assez pesante se fera ressentir…

Il aura fallu ardemment se battailler avec les ronces pour arriver jusqu’ici.
Où sommes-nous tombés, dans la demeure d’un détraqué ?
Dans le garage, quelques bibelots nous annoncent que la maison est encore dans son jus…
L’impression d’être sur une scène de crime, tout est en désordre et dans la tourmente
A première vue, il semblerait que les travaux n’ont pas été terminé à temps
De nombreux médicaments consommés dont il en reste encore la moitié…
Par terre, on y découvrera une lettre manuscrite déchirée écrite par l’homme qui vivait ici…
Avec la suite un peu peu plus, tel un puzzle à reconstituer…
Pour terminer, une image qui en dit long sur la précarité d’un homme pourtant ambitieux…
Nous laisserons le lieu avec ces mystères, même si la lettre écrite en dévoile une grande partie, et repartirons avec la leçon amère qu’une vie peut être chamboulée à tout instant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.