Lost Scotland

Échoué légèrement en retrait du port, ce chalutier abandonné à su conserver son identité malgré la rouille des années.

Ce petit navire venu d’Écosse a probablement volontairement été oublié par son propriétaire qui doit être retourné dans son pays d’origine. Du moins on l’espère, sinon c’est inquiétant…

L’état avancé de la décomposition de la coque, de la grue et du moteur montrent qu’il n’a pas levé l’ancre depuis de nombreuses années. Même si l’on ne sait rien des voyages qu’il a dû faire pour échouer ici, ces photographies sont un peu comme si on lançait une bouteille à la mer, afin que ce bateau condamné puisse se reposer en paix…

A l’assaut, embarquons-nous à bord du navire fantôme…

Un gilet de sauvetage, probablement celui du capitaine, d’origine britannique

Vers l’arrière du bateau, la rouille a rendu le bateau inutilisable

Cette échelle semble encore assez solide pour poursuivre l’exploration intérieure…

De nuit, avec le craquement de la coque, le confinement principal est digne d’un film d’horreur…

Au fond de la pièce, une salle des machines avec un moteur qui a fait son temps…

Retour à l’air frais, avec la grue qui est resté figée…

Tandis que la ville s’endort, sa lumière semble rappeler le souvenir lointain d’un phare qui le guidait autrefois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *