Lycée Bene Factori

Petite exploration de la partie abandonnée d’un lycée normand réputé pour sa qualité de vie depuis presque 200 ans.

Situé à proximité d’un établissement scolaire historique et prestigieux, c’est en arrivant tout au bout d’un petit chemin de traverse que nous trouvons cet endroit oublié et recouvert par la végétation.

Il n’y a plus grand monde pour emprunter ce sentier oublié et c’est tant mieux car cela préserve cette maison de garde dans son état. La première partie nous dévoile un ancien gymnase où les élèves oubliaient leurs études le temps d’un entrainement sportif, dans les années 90.

L’autre partie quand à elle nous envoie tout droit dans l’ambiance nostalgique d’un établissement catholique où les lits des dortoirs nous rappellent le souvenir lointain d’une époque plus rigoureuse. Quelques archives sont donc encore présentes, entassées ici depuis la fusion entre les filières générales et professionnelles depuis le début de ce siècle.

Modernité oblige, l’établissement n’a plus besoin de ces “vieilleries” technologiques et continue d’évoluer en laissant de côté ces traces d’un passé qui aura marqué de nombreuses générations d’étudiants, de prêtes ou encore de soldats…

Depuis une petite grange, les portes sont ouvertes nous invitant à entrer à l’intérieur…

Il s’agit d’un complexe sportif, délaissé par les professeurs de sport et qui prend la poussière depuis presque 20 ans.

A côté, des chaises sont entassées et les tables en bois nous rappellent un style qui ne nous rajeunit pas 🙂

Retour dans la grange, où une immense statue du Christ nous accueille avec sa bénédiction.

Le lycée est aussi réputé pour ses activités artistiques de qualité, et ce Christ aurait besoin d’une deuxième jeunesse.

L’un des écrans en CRT encore présent, avant que n’arrivent les écrans plats que nous connaissons aujourd’hui.

Le soleil se couche alors que nous entrons dans cette ancienne maison qui était probablement un corps de garde…

Quelques diapositives sont dispersées ici et là, les images montrant des scènes de vie dans le lycée.

Quelques costumes poussiéreux utilisés pour les activités théâtrales, auprès de feuilles d’examens oubliées.

Analysez une affiche de propagande (photo ci-dessous), vous avez 2 heures.

Quelques exemples d’arts appliqués sur diverses affiches créatrices.

Deux photographies d’élèves studieuses, posant fièrement auprès de leurs créations.

Deux autres photographies, représentant chacune deux époques différentes, dont l’une à l’effigie de Sainte Marie.

Saurez-vous reconnaitre ce modèle artisanal de remparts et d’un donjon normand ?

A l’étage, des dortoirs avec lits en communs, l’époque n’est certainement pas toute jeune.

Le plancher bien grinçant éliminait probablement l’envie de prolonger le couvre-feu…

Une dernière pièce de débarras difficilement accessible, on peut y voir des inscriptions écrites par les lycéens sur la partie de gauche.

Il est temps de laisser dormir paisiblement l’endroit et de partir vers d’autres horizons… on se retrouve très bientôt avec un nouvel appareil photo à tester dans les jours qui viennent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.