Maison Formica Blues

Dommage qu’il ne reste pas plus d’éléments dans cette maison kitch et rétro qui respire encore l’époque formica.

Située près du centre ville, de nombreux squats ont dû s’installer dans cette vieille maison qui dans une moindre mesure a su conserver son style vintage. Les motifs typiques de certaines tapisseries des années 70, une ancienne cuisine qui n’est plus aux normes depuis longtemps et quelques brochures nous confirmeront cette époque.

Est-elle abandonnée depuis près de 50 ans maintenant ? Pas vraiment, puisqu’une petite pièce encore active a semble-t-il été aménagée par un sans abri qui n’était alors pas présent lors de notre visite…

Dès notre entrée, un piège apparait au dessus de la porte : la trappe du grenier menace de tomber sur nos têtes

La cuisine et sa tapisserie rouge fleurie, à peine la place d’y mettre soit un four à côté, soit un frigo, au choix.

Des carnets de cuisine, pour apprendre aux femmes à bien cuisiner

Conseils pour devenir un vrai cordon bleu à la maison, mesdames prenez-en donc de la graine 😉

Savoir cuisiner dans les années 74, un indispensable

Pour pouvoir accéder à l’étage par cet escalier, on repassera…

Mais par l’arrière, le nombre de vitres cassées et ouvertes nous laisse facilement le choix

Pensez-vous que la tapisserie vintage reviendra à la mode ? voici un aperçu

Cela valait bien une photo de ces motifs comme on n’en fait plus

Un vélo d’enfant de marque Delisle, aux parties manquantes et rongé par la rouille

Ainsi que le dessin de ce qui ressemble à un sous-marin, on ne trouvera aucune autre information

Nous repartirons en découvrant une petite pièce aménagée et réservée à un sans domicile fixe, que nous laisserons en paix dans son intimité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *