Manoir Angelus

Immersion nocturne au coeur d’une petite pépite, dont le flash de mon appareil ne fonctionnera jamais pour une raison que j’ignore.

Nous nous retrouvons en plein milieu de la nuit pour explorer ce manoir repéré il y a quelques jours auparavant. A cette heure, il n’y a évidemment plus personne dans les rues de ce paisible village, seul le bruit de la pluie se fait entendre…

Une fois devant l’intriguante demeure, la vaste végétation laisse apparaitre une salle de bain extérieure et des toilettes, laissant deviner l’âge avancé de la propriété. Une porte est restée entreouverte, la serrure protégée par un léger fil de fer improvisé. Il suffit alors de la pousser pour entrer à l’intérieur.

L’ambiance est calme, très calme à part un bruit tapotant venu d’on ne sait quelle pièce. La lourde porte grinçante restera donc légèrement coincée, un plus ouverte qu’elle ne l’était tout à l’heure, le temps de connaitre un peu plus ces lieux inconnus en me fondant avec méfiance dans l’obscurité.

La lampe à la main, je découvre des animaux empaillés dans la pièce de salon, accompagné par une odeur de vieilleries que pourrait bien être ces somptueux bibelots recouverts de poussière, étant toujours accompagné de ce bruit bien étrange…

Dans chacune des pièces, le bruit est présent et difficile à cerner. Probalement des gouttes de pluie ?

Les statuettes sont nombreuses et peut-être de grande valeur.

Aussi nombreuses que les toiles d’araignées.


Mon taux d’adrénaline est également très élevé.

Le temps est précieux.

Ces bibelots et ce piano trainent là depuis des lustres.

Querelle d’écureuils.

Redescendons dans le calme aussi impressionnant que tous ces trésors.

Les renards jumeaux.



Araignées, poussières et bibelots, un mélange fascinant.

Cette oeil de biche me suivra décidément jusqu’à la sortie…


Repartons et laissons l’endroit dans sa quiétude, et qu’elle dure le plus longtemps possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.