Nouveau Western

Un règlement de comptes, ou bien le décor oublié d’un tournage de film ? Une étrange ambiance règne dans cet endroit atypique et deserté…

Sous une chaleur etouffante, l’endroit offre un spectacle de désolation difficile à cerner. Quelques chats errants sont sans doute témoins de ce qu’il s’est passé ici, car seuls eux habitent encore les lieux et laissent planer le mystère…

Une épave de Renault Espace de troisième génération montre la violence d’une scène de vitre brisée, devant une structure à l’allure fantômatique qui donne de nombreux signes de vieillesse. Les craquements incessants de la tôle révèlent une ambiance particulièrement délétère, comme si l’endroit avait été assiegé et volontairement resté tel quel depuis. Une calèche plutôt bien conservée nous projette dans une autre époque, et on se demandera vraiment si nous ne sommes pas tombé au milieu d’un tournage de film.

Un peu plus loin, nous nous approchons d’une habitation qui serait un ancien restaurant. La zone est tellement bien cachée que personne ne semble s’y être aventurée, et on ne trouvera donc aucun moyen d’entrer. De plus, un panneau designant le potentiel danger présent dans la maison nous conforte à l’idée qu’il faudra nous y faire. Il s’agit peut-être d’une intimidation, en plus du regard insistant de la statue, mais les éléments de rixe apercus précédemment nous convaincrons à ne pas rester davantage ici.

On se consolera devant une modeste Citroen DS des années 60, qui a elle aussi traversé le temps. Que pensez-vous de ce mystérieux décor ? Une vraie bataille s’est-elle déroulée ici ? Ou bien s’agit-il d’une scène de film, digne d’un scénario devant un genre de saloon qui mélangerait plusieurs époques ?

Avec ses nombreux craquements, la structure est en tout cas déjà propice à l’idée de tourner un film.

Il s’est passé quelque chose, mais pour quelle raison ?

Seuls quelques observateurs inattendus connaissent la réponse…

Depuis l’extérieur, la frustration s’installe et le mystère reste entier.

Maison piègée.

Nous n’en saurons pas plus, mais qui irait dans un restaurant aussi reculé du monde ?

Le message est on ne peut plus clair une seconde fois.

“Dès lors les techniques se perfectionnent, la carte à puce remplace le Remington” – MC Solaar.


Plusieurs style différents, pour une ambiance proche d’un nouveau western…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.