Verger aux Léopards

Un décor qui exprime le regret et les joies d’une époque perdue à jamais, ancré à la fois entre savoir-faire et nostalgie…

Dans un coin de campagne où les maisons anciennes rendent l’âme les unes après les autres, l’une d’entre elles reste fièrement debout, suffisamment isolée pour être épargnée de la folie des zones pavillonnaires, et songeant à ses heures de gloire passées.

On imagine que cet ancien verger se suffisait à lui-même avec la nourriture abondante qui l’entoure et bien sûr le cidre que nos grand-parents fabriquaient dans la plus pure tradition. La cheminée imposante encore dans son jus nous invite à préparer un bon feu pour entamer la promesse d’un repas complet et bienveillant. La présence du lit dans la pièce principale nous rappellera même certaines scènes de films en noir et blanc où la famille prenait encore soin des anciens à leur chevet jusqu’à leur mort…

En parcourant les différentes pièces du rez-de-chaussée et à l’étage, on se sentira dans un endroit calme et apaisé, loin de tout, avec la mémoire des pierres qui s’exprime à leur manière, comme si elles voulaient nous conter la vie d’autrefois et nous transmettre la recette d’un héritage culturel…

Avec plus de 30 ans d’abandon, les pièces ont gardé quelques souvenirs…

Une cuisine ancestrale où cidres et chataignes nous invitent au voyage

En compagnie d’un feu de cheminée qui ne demande qu’à renaitre de ses cendres

Et d’une magnifique presque au dessus de la cheminée d’époque.

Un missel est encore présent sur la table.

Pas de compteur linky ici mais plutôt lampe à pétrôle.


Entièrement tout est à l’ancienne, un véritable voyage dans le temps.

Dans la grange, on retrouve même une vieille charette pour ramasser les pommes.


Montons prudemment à l’étage…

Une télévision vintage pour les vieux jours, nous n’irons pas plus loin vu l’état du plancher…

La Grande Messe.

A l’extérieur, même l’escalier de pierre est recouvert de mousse.


Et le bois de chaque volet redevient vert

La fôret renait, recouvrant l’endroit d’une luxurieuse végétation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.