Chapelle de l’Ermite

Post Disclaimer

Site actuellement en rénovation.

Pour une bonne expérience et optimisation des photographies ici présentes, je vous recommande d'utiliser le navigateur Mozilla Firefox.

En effet, selon le navigateur web que vous utilisez, certains ont modifié à leur guise le format standard des couleurs... Ne soyez donc pas surpris si quelques photographies apparaissent plus saturées qu'elles ne devraient être.

Si vous utilisez Chrome par exemple, vous pouvez toujours modifier ce paramètre en tapant chrome://flags dans la barre d'adresse, puis de modifier le Force color profile en "sRGB".

Bonne exploration/visite !

Près d’un grand bois, au fond d’une clairière, existe le souvenir d’un prêtre devenu ermite.

Au XIème siècle, cet ancien chapelain a d’abord exercé 20 années dans la paroisse de sa ville natale, avant de se retirer de ses fonctions et de vendre tous ses biens, pour ensuite donner tout son argent aux plus démunis.

Devenu à son tour lui même volontairement pauvre, il décide de s’exiler et de mener une vie solitaire au coeur de la nature, entouré par la faune et la flore d’une forêt dense, avec pour seul horizon la rivière et un château féodal dont il ne reste aujourd’hui que très peu de traces…

Il s’abritera d’abord dans une grotte pour finalement construire une cabane installée au creux d’immenses rochers, dans le seul but de trouver le silence et le recueillement, et ainsi travailler au salut de son âme…

Plus ou moins encore entretenue, cette petite chapelle bien cachée se révèle être un petit trésor

Cette serrure rouillée avec sa clé relativement solide représentent un fragile héritage historique

A l’intérieur, une magnifique statuette illumine l’obscurité de ce lieu paisible et sacré

Avec à ses côtés probablement l’effigie de ce prêtre en excellent état

Il semble possible de grimper sur les rochers pour admirer la vue et l’ensemble de la chapelle

Depuis l’arrière, la forêt a remplacée l’horizon du château, disparu il y a quelques siècles…

Mais rien ne nous empêche de rêver, et de rechercher son existence dans les couloirs du temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.