Abbaye Silentium

Post Disclaimer

Site actuellement en rénovation.

Pour une bonne expérience et optimisation des photographies ici présentes, je vous recommande d'utiliser le navigateur Mozilla Firefox.

En effet, selon le navigateur web que vous utilisez, certains ont modifié à leur guise le format standard des couleurs... Ne soyez donc pas surpris si quelques photographies apparaissent plus saturées qu'elles ne devraient être.

Si vous utilisez Chrome par exemple, vous pouvez toujours modifier ce paramètre en tapant chrome://flags dans la barre d'adresse, puis de modifier le Force color profile en "sRGB".

Bonne exploration/visite !

Les vestiges d’une ancienne abbaye cistercienne, dont la mémoire historique résonne toujours à travers ses murs encore debouts.

Timidement dissimilée derrière une lisière de forêts située tout au fond d’un vallon, cette discrète et majestueuse abbaye a toujours un oeil sur les fermes et les pâturages qui l’entourent, près de neuf siècles après sa fondation. Partiellement classée parmi les monuments historiques, elle nous invite à un voyage dans le temps, autant dans le passé que pour les générations futures.

Si sa construction est souvent restée inachevée au cours des siècles, par changement de régime ou par manque de fonds, son cloître et ses voûtes ont pourtant été resplendissantes à une certaine époque où les moines étaient beaucoup plus présents. Il faut s’imaginer à cette époque, avec les seigneurs du moyen-âge et lors des batailles d’Angleterre pour s’en rendre compte. Aujourd’hui, à travers ses vestiges, le silence règne et on peut alors y ressentir un fascinant héritage préservé malgré le poids des âges.

Un tremblement de terre viendra endommager une partie importante de l’église quelques années avant la Révolution Française, et le toit du monastère s’effondrera lors de la 2ème guerre mondiale. Depuis lors, elle reste dans cet état et la végétation reprend le dessus, ses vieilles pierres la laissant dormir paisiblement dans un calme absolu, représentant la mémoire encore vivante de notre histoire…


Tels des cheveux sur la tête d’une vieille dame, la végétation s’harmonise avec les vieilles pierre qui s’amusent à nous observer…

Le calme règne en maître ici, et nous invite à un voyage dans le temps.

A travers les anciens vitraux, on peut y voir le ciel, l’espace et le temps…


Un passage est présent entre les deux grandes salles voûtées

On y devine facilement les dessins à travers l’impressionnante architecture.



Le cloitre est désormais et depuis longtemps recouvert par la nature abondante.


Difficile d’imaginer les cloches sonner. Malgré cela, ces charmantes ruines semblent pourtant résonner quelque chose…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.