Vers une Destination sans Retour

Post Disclaimer

Site actuellement en rénovation.

Pour une bonne expérience et optimisation des photographies ici présentes, je vous recommande d'utiliser le navigateur Mozilla Firefox.

En effet, selon le navigateur web que vous utilisez, certains ont modifié à leur guise le format standard des couleurs... Ne soyez donc pas surpris si quelques photographies apparaissent plus saturées qu'elles ne devraient être.

Si vous utilisez Chrome par exemple, vous pouvez toujours modifier ce paramètre en tapant chrome://flags dans la barre d'adresse, puis de modifier le Force color profile en "sRGB".

Bonne exploration/visite !

Une famille mène une vie tout à fait normale jusqu’à ce qu’un évènement les fasse disparaisse du jour au lendemain.

Loin de la médiatisation de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès, il existe tout de même d’autres mystérieuses disparitions passées sous silence et qui nous posent de nombreuses interrogations. C’est le cas de cette famille soudée, constituée de plusieurs enfants dont les adultes mènent une vie professionnelle stable dans les environs.

Nous sommes en mai 2004, lorsque les membres de cette famille ont donné leurs derniers signes de vie et nous font penser que leur départ a été entièrement précipité. Le père est militaire, la mère est infirmière et les plus jeunes se consacrent à leurs études. Une famille exemplaire comme le montrent les nombreuses photos de famille encore présentes, tout comme l’ensemble de leurs affaires ou encore la vaisselle restée sur place. Mais alors quelle consigne leur a été donné pour tout fuir immédiatement ?

Malgré le mystère qui a surpris à l’époque l’ensemble du voisinage, peut-être qu’une mauvaise rencontre, une sombre histoire ressortie du passé ou la raison d’une nouvelle idéntité a incité cette famille modeste à faire ce choix pour ne plus jamais revenir…

Dans le salon, les fausses fleurs de l’époque et l’ensemble du mobilier sont encore intacts.

Peu de poussières lorsqu’il n’y a plus aucun mouvement, pourtant l’humidité s’est installée.

Aucun cambriolage, squat ou la moindre dégradation dans cette maison préservée de tout soupçon.

La tapisserie s’éffiloche derrière ce tableau célèbre de Millet, Les Glaneuses.

Plus d’électricité depuis longtemps, ni le moindre papier…

Le temps s’est arrété ici un mois de mai 2004. Même la vaisselle est restée ainsi…

Un autre tableau…


Que s’est-il passé pour que tous ces éléments soient ainsi restés sur place ?


Quelques toiles d’araignées se montrent parfois en haut de cet escalier.


L’ambiance est vraiment pesante au fur et à mesure que nous progressons…

Difficile d’avancer en toute sereinité. Mais franchissons ce cap.





Ces livres ne donneront probablement pas plus d’éléments de réponse…

A la découverte de la France mystérieuse, le secret reste entier…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.